passez faire un tour à la boutique: doctorak.co

mardi 23 février 2010

Noise à Bruxelles

C'était à Bruxelles il y a un an. La séance de dédicaces venait de terminer à la Foire du livre. Évidemment, quand c'est la première fois que tu passes dans une ville où personne te connaît, dans un pays où personne te connaît, dans un continent où tu connais six personnes, ça se bouscule pas pour avoir ton autographe. Pf. Robert Giroux et la délégation du Québec voulaient nous inviter à un souper qui avait l'air ennuyeux. Il avait l'air ennuyeux parce que nous, on avait d'autres plans: aller se torcher à la Chimay au Café Dada en écoutant un groupe de punk queer qui s'appelait BetiCiclopp. Il paraît que c'est un groupe culte de l'underground bruxellois. Pauvre "la délégation du Québec", elle avait juste aucune chance. Bye + métro + on arrive là = quelle atmosphère. Avec en première partie un groupe de noise complètement malade. Ils jouaient avec des perceuses en guise de picks et ils faisaient saigner nos oreilles en guise de "nous vous aimons, cher public".

Flashforward, février 2009. Hier midi, j'écoute des trucs sur Last FM. Je travaille et je suis en feu d'affaire fuckées. Parlez-moi pas de petites mélodies quioutes genre Belle and Sebastian ou de la belle harpe de Joanna Newsom. GRhaaa. Je veux TUER l'art, je veux ARRACHER LA TÊTE de la musique avec mes dents, je veux ÉCRIRE DES BELLES CHOSES sur JOSÉE YVON pour un article. À un moment, une pièce de noise émerge, avec une voix rauque qui se met petit à petit à gueuler "obsédé sexuel à la recherche d'une femme cruelle! Obsédé des ruelles à la recherche d'une donzelle!" C'est hot! C'est malade! C'est quoi?! Les Suce-pendus? La description dit "formé d'anciens membres du groupe noise Diarrhée Glissante"... Merde! On avait tellement ri de ça l'année passée, Diarrhée glissante... Je pourrais peut-être pas penser à un nom de groupe plus visuellement évocateur que ça... Mais-mais-mais... Oh Fuck! C'est le band du Café Dada! C'est eux! Qui sortent du système de son pour venir détruire la beauté dans ma chambre! C'est plus dérangé que la délégation du Québec à Bruxelles! Ça gueule comme Antoine Boute le poète belge! C'est pervers et expérimental comme Bertrand Laverdure! (Attention au lien de Bertrand, c'est NSFW, ou PCPQOEAB, "pas convenable pour quand on est au bureau".)



Si on me demandait de décrire la musique underground dans ce qu'elle a de plus fondamental, je ne pourrais pas penser à plus représentatif: du bruit inquiétant, le confort d'un petit bar sombre avec du monde straight à l'extérieur qui ont peur quand ils passent devant, des pulsions sexuelles, la plus belle soirée qu'on pouvait passer à Bruxelles.

Ils viennent d'Amiens, et vous pouvez aller consulter ce site où on trouve d'autres pièces.

5 commentaires:

Mr. Pierre a dit…

Bel article, je connaissais pas ces groupes, mais je suis accroché.

J'en profite our pluguer mon band. Tsé.

http://www.myspace.com/jailecancer

Patrick a dit…

Vrai que c'est pas idéal au bureau.

Excellent, parfois, ça fait penser au Bauhaus de Bela Lugosi's Dead... Mais en français merci.

Doctorak, go! a dit…

Pierre: J'ai déjà fait noise à Québec ("les vacances du bruit") et Noise à Bruxelles... À quand noise à 3R?

Pat: c'est vrai qu'il y a du bela lugosi's dead là-dedans. Ça me rappelle aussi une pièce d'un groupe qui s'appelait Slam Corrida, "lève-toé pis groove mon minou". Elle était sur Lâchés lousses vol.2 J'aimerais ça la retrouver, mais "Obsédé sexuel" la bat.

S.ébastien a dit…

Diarrhée Glissante! Côté fluides, Les Vomissures sont déclassées...

Anaël Honings a dit…

Et finalement pas un mot sur les Beticiclopp? dommage, j'aurai voulu savoir tes impressions...