passez faire un tour à la boutique: doctorak.co

vendredi 16 mars 2018

Shushanna Bikini London, Ce que je sais de moi

Il y a plusieurs années que nous suivons le travail de Shushanna Bikini London, que nous retrouvons ses fanzines sur les comptoirs d’endroits merveilleux et qui vont terriblement nous manquer comme le Divan orange ou le Cagibi, dans les bibliothèques des amis, sur les comptoirs de cuisine et dans les salons de la petite édition… Shushanna Bikini London effectue un travail de coureuse de fond de la micro-édition où le personnel, le social et le politique se condensent dans de petits objets collectionnables qui retracent le trajet d’une vie de papier, d’artistes visuelles, de chats, de livres et d’ordinateur, du sexisme ordinaire qui nous agace tous les jours, de paysages domestiques. L’unicité de Ce que je sais de moi est autant dans la forme que dans le message et flatte une partie intime de nous. Shushanna Bikini London, c’est tenir un monde entre ses doigts, c’est se laisser toucher, c’est transformer le minuscule en univers et enfin, ne plus être seule.

Shushanna Bikini London, Ce que je sais demoi, autopublié, 2017

Le gala de l'Académie de la vie littéraire a lieu ce dimanche

1 commentaire:

Science IT and Leisure a dit…

have a great day.

https://scienceleisure.blogspot.com/2018/04/fishing-of-fresh-water-fish-of-usa.html