passez faire un tour à la boutique: doctorak.co

vendredi 9 avril 2010

Les rockeurs minuscules

Moi j'ai comme une vie de rock star, mais minuscule. Parce que j’ai une petite constitution pour les stimulants que c’en est ridicule. Si me faire un lait au chocolat c'est l'équivalent de prendre un café, et que prendre un café c'est l'équivalent de prendre de la coke, eh bien ce soir me boire un guru pour me "motiver" à terminer ma demande de bourse au conseil des arts qu'il faut absolument envoyer pour demain, c'était vraiment l'équivalent de faire mon critique de rock décadent et me claquer deux speeds pour écrire une stellar review du premier album des new york dolls. Alors il est 22h30 et je bois mon guru – le petit format – et là je suis dedans, mais – je ne m'en rendrais compte que plus tard – le truc a pas encore vraiment embarqué. Alors je rédige, je rédige, tout va super bien et vers 2h, je sais pas pourquoi, j'ai presque fini d'imprimer mon truc et je me rends compte que j'ai de la misère à placer les feuilles ensemble parce que je suis juste en train de calice sauter partout dans la cuisine au son de cut copy, de la musique hipster pour danser. Wouhou! Wouhou! J'ai de la misère à cocher les petites cases! Je dépasse! Mais c'est fini! Tout marche! Je vais gagner 25 000$ parce que c'est la demande de bourse la plus fucking convaincante qui a jamais été faite au monde! JE suis hot! J'AI le goût de sortir! Fuck, il est 2h! Je sors pareil! Je marche sur St-Laurent! Je passe devant le Korova! Annie Q est DJ! Ouin, on s'est écrit aujourd'hui et je l'ai vue dimanche, et je suis genre allé au korova la semaine passée... J'ai peur de finir par passer pour un stalker si j'arrête là... Je suis scrupuleux comme ça, moi. Scrupuleux, scrupuleux! Le Guru me rend paranoïaque! Mais mais mais... Ha! Juste un peu plus loin c'est le Laïka! Géraldine! Géraldine, des fois elle fait un double! Fais un double ce soir, please-please-please! Je passe devant... Merde, elle est pas là. Là, je sais plus trop où aller mais comme je suis encore en feu de guru, je peux juste pas m’arrêter, je continue de marcher... Les grandes enjambées, les grandes enjambées! Mais mais mais... Ho! Le Barfly! Le jazz! Tous les mercredis ils jouent de l’espèce de jazz pas chiant du tout! Je rentre! Il y a du monde! Un chien! Un cowboy! Xavier Caféïne! De la Caféïne! Le Band est en Feu! Je Commande Une Pinte! C'est BON! Mais je pogne juste deux tounes et ça finit, alors il reste juste à caler ma pinte et refaire le chemin inverse. Je repasse devant le laïka, géraldine est toujours pas en train de faire un double... Le korova... On entend « What Do I Get » des Buzzcoks jusque dans le rue... Mm, non – les scrupules, les scrupules – JE ne serai pas un stalker. Alors il restait juste à rentrer et à finir mon buzz de guru en rédigeant ce truc qui raconte ma soirée. Et comme je n'ai à la maison que cette bouteille incongrue de southern comfort qu'on m'a offerte je sais pas pourquoi à ma fête, je suis obligé de me concentrer très fort pour pas me voir en pseudo rockeur des années 60, en pseudo-janis joplin ou en – eurk-eurk-eurk – pseudo-jim morrison... Parce que non non non je suis pas pseudo – encore moins pseudo-jim morrison –, j'accepterai jamais d'être pseudo, avisez-vous jamais de me traiter de pseudo, car je veux toute ma vie n'être que minuscule, minuscule-lester bangs, minuscule-ducharme, minuscule-céline, minuscule-patrick-brisebois, minuscule ce que vous voulez, minuscule personne en particulier. Personne. Seul. Rien. Tiens, le guru vient de débarquer, la bouteille de fort est presque vide, le coeur me débat encore et je sens que je vais me retourner six heures de temps dans mon lit faute d’avoir quelque chose de mieux à faire. 

Fait que c'est ça je voulais dire: yo les jeunes, faites attention avec ce stock-là. Vous avez pas besoin de ça pour tripper. Un bon lait au chocolat ça fait aussi bien l'affaire.

7 commentaires:

vincent giard a dit…

!

Émilie Hamel a dit…

Ça, ce n'est pas de la petite phénoménologie.

Le guru, c'est mal, vous voyez, mais ça fait chier des maudits bons textes.

Bonne lecture à Québec, le grand.

Annie Q a dit…

Mathieu, FRANCHEMENT. Je t'aime.

Doctorak, go! a dit…

Ok. Mercredi prochain j'essaie le red bull dans l'espoir de faire de moi un minuscule henri michaux.

Émilie Hamel a dit…

Quand Annie et moi on te dit des trucs comme : "Je t'aime" ou "Bonne lecture" ou "Ouin, maudit bon texte", toi tu réponds : Ok.

Tss, come on, ouvre ton coeur.

Doctorak, go! a dit…

Mais mais mais, mes ok, c'est des ok de grosses émotions qui s'avouent même pas. Ok?

V a dit…

Haha je viens de remarquer le «Maîtrisak, Go!»