passez faire un tour à la boutique: doctorak.co

mercredi 18 novembre 2009

Questions de science-fiction

Moi, les histoire de voyager dans le temps et d'univers parallèles, j'aime ça. Il m'arrive de partir dans ma tête des dix minutes de temps en me posant toutes sortes de questions pratiques là-dessus. Les problèmes qu'on pose d'ordinaire au voyage dans le temps sont toujours de l'ordre du paradoxe ou des grands bouleversements historiques. Et d'une manière bizarre, ça finit toujours par tuer quelque chose qu'il faut tuer, des petits mammifères, Hitler ou son grand-père. Mais les miens sont différents. Voici mes préférés:

*

Problème 1 - Partir dans le passé, implique avoir besoin d'argent. Une valise pleine ça pourrait faire l'affaire. Mais vous ne pourriez évidemment pas apporter une monnaie battue après la date où vous arriveriez. Donc, étant donné a) l'inflation historique et b) la valeur marchande des billets anciens sur le marché des numismates, votre pouvoir d'achat serait-il égal, supérieur ou inférieur à celui que vous avez présentement?

*

Problème 2 - Supposons que vous vous retrouviez catapulté, disons, à plus de 150 ans en arrière sans espoir de jamais revenir dans le présent. Vous atterissez à l'endroit où vous avez vécu tout en sachant bien que la plupart vos points de référence culturels, sociaux, urbains, etc., ne se seront pas mis mettront pas en place avant votre mort. Aimeriez-vous a) vous y installer tout de même tellement la nostalgie des choses à venir vous étreint en guettant l'apparition prochaine de ce monde que vous avez connu; b) aller vivre dans une ville déjà ancienne comme Paris où Rome où les monuments qui vous ont préexisté constitueraient pour vous une forme de continuité; c) carrément partir vivre dans une autre culture que vous ne connaissez pas, turque ou amérindienne ou maya, puisque de toute manière ce monde que vous avez quitté n'existera jamais de votre vivant.

*

Problème 3 - L'humanité entière se réveille demain matin nue sur le sol dans un monde parallèle. Il s'agit de la Terre, mais sans aucune marque de civilisation humaine. Tout est donc à refaire, il n'y a pas encore même d'agriculture. C'est le printemps dans l'hémisphère nord (donnons-nous une chance), et ce matin-là, il y a 7 milliards d'êtres humains distribués partout sur le globe en pleine forêt ou en pleine clairière, tout dépend. Et puis là, évidemment, plein de gens meurent de faim et de maladie et c'est affreux, mais après quelques mois de chaos, la vie s'organise. Tout le monde, évidemment, se souvient exactement de tous les détails de la civilisation à venir, simplement il manque les moyens techniques d'y parvenir.

Question a) Quelle fonction aurait le plus de chance d'être la vôtre dans cette société retournée sur elle-même? Décrivez une journée typique, développez aussi autour de votre plus grand regret mais aussi de votre plus grande motivation;
Question b) Combien de temps, à votre avis, cela prendrait-il à cette humanité pour reparcourir toutes les étapes de son évolution technique pour, disons, faire jouer une chanson des Beatles sur CD; sous-question: étant donné le traumatisme vécu par l'humanité et étant donné que d'arriver au CD risque de prendre plusieurs dizaines de générations, "Yesterday" aurait-elle une chance d'être la chanson des Beatles la plus susceptible de se retrouver sur ce CD? Selon vous, les paroles resteraient-elles intactes ou se seraient-elles modifiées? Comment?

*

Pourquoi les Beatles? Parce que je viens de trouver un album inédit enregistré dans les années 70. Et il y en aurait plusieurs, car il existe un univers parallèle au nôtre dans lequel les Beatles ne se sont jamais séparés. Et quelqu'un sur un site affirme être revenu de cet univers par un portail dimensionnel avec une copie cassette de cet album.

9 commentaires:

Aimée V. a dit…

Les fictions de voyage dans le temps sont fascinantes, mais il existe toujours un angle logique à partir duquel on ne peut les démolir...

Ne serait-il pas impossible de changer le cours du temps, puisque les actions que nous mènerions si nous retournions dans le passé auraient déjà été menées par nous-mêmes et nous conduiraient au même point qu'aujourd'hui?

Alors Doc nous a menti et la DeLorean sert à rien?

Je suis toute mêlée!

As-tu déjà été voir la FAQ et les trivia de Back to the future sur IMDB? Il y a des geeks qui élucident des questions presque aussi sérieuses que les tiennes!

Aimée V. a dit…

**Merde! Je voulais dire "on peut les démolir", pas on ne peut.

Jean-Francois Proulx a dit…

Je me souviens avoir réfléchi au problème 1 étant ado.

Ma conclusion : deux choix s'offrent à nous.

a) revenir en arrière à coups de quelques années, le temps d'échanger notre argent actuel (qui aura l'air neuf (mais étrangement usé) aux yeux des contemporains d'alors).

b) tout transférer en or et faire une entrée triomphale dans une banque du passé (mais il est certainement plus difficile d'atteindre 88 miles à l'heure avec une voiture chargée de lingots).

Note supplémentaire : si trop d'argent est transféré du présent au passé, il y aura inflation et possiblement crise économique. Pas cool.

- -

L'autre truc qui m'intrigue, en réfléchissant à un retour dans le temps, c'est l'idée (partagée par à peu près tout le monde) qu'une personne de 2009 pourrait facilement dominer son entourage (voire le monde) si elle retournait assez loin en arrière.

Ok admettons qu'on retourne au moyen âge avec une mitraillette (pure fabulation d'ado). Facile d'impressionner / éliminer quelques barbares et chefs de clans. Super, on met la main sur toutes les filles du village. Mais on fait quoi quand il n'y a plus de cartouches ?

Doctorak, go! a dit…

La solution économique par à-coup est franchement intéressante, mais celle avec les lingots l'est moins, surtout quand on pense que l'or est présentement à un sommet historique.

Quant au problème de la mitraillette... Encore des questions de retourner dans le temps pour aller tuer des gens! Personne serait disponible pour aller faire de la coopération internationale à la place, genre "Médecins sans époque"? Les néanderthaliens aussi ont droit aux avancées de la vaccination.

Annie G. a dit…

Merde, Arsenault! Comprendre les voyages dans le temps est aussi impossible pour mon esprit que jongler l'est pour ma motricité. Ma question, c'est: si je recharge mes batteries comme il faut, est-ce que je peux apporter mon appareil photo numérique?

Doctorak, go! a dit…

Pour les batteries, pas de problème, tu peux remonter jusqu'au 3e siècle avant jésus-christ. Il y a un gars en Irak qui peut t'accommoder (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pile_%C3%A9lectrique_de_Bagdad).
Je pourrais vraiment me recycler en agent de voyage temporel.

Annie a dit…

Quelqu'un sur FB a eu une excellente idée: tu devrais composer un questionnaire à choix de réponses qui nous donnerait notre profil de voyageur temporel! Fais-le, Arsenault, fais-le, stp!

Fred a dit…

Concernant le problème #1.
Le plus facile serait effectivement d'apporter de l'or avec soi. Malgré le prix historique de l'or en ce moment, je pense que le pouvoir d'achat du voyageur en serait grandement augmenté puisque l'or a toujours été, ou presque, le principal talon d'échange, donc, d'une très grande valeur (pas pour rien que l'or est une valeur refuge) et que l'inflation a touché le prix de tout biens de consommation. Bref, je crois qu'à même poids, même pureté, la même quantité d'or permettait d'acheter beaucoup plus de biens de consommation disons il y a 2000 ans qu'aujourd'hui.

vincent giard a dit…

Hahaha, je me pose le problème #1 au moins une fois par semaine.